Home
Search results “Maladie cryptogamique des arbres fruitiers nains”
Maladie sur poirier : punaise tigre (fumagine), rouille grillagée, sècheresse (record juin 2017)
 
05:28
Malgré les soins apportés (Badigeon de blanc arboricole, taille trigemme, puis lors de la fructification (taille en vert) et pose de piège à phéromone, mes fruitiers souffrent de maladies. La première comme la seconde reviennent chaque année, même si je prends garde de me débarrasser des feuilles infestées comme des feuilles tombées au sol... 1) La punaise tigre (Les feuilles se décolorent et jaunissent sous l’effet à la fois des moisissures qui se développent sur leur excréments et la fumagine issue de la fermentation de leur miellat. Effet colmatant pour les stomates de la feuille. Plus de photosynthèse. La plante se meurt si infestation. Une attaque massive de tigres peut entraîner la défoliation complète des arbres.) 2) La rouille grillagée : En juillet, des tâches oranges apparaissent sur les feuilles de mes poiriers. Ensuite, au revers de la feuille, des tumeurs véruqueuses se développent. Enfin, (mi-Aôut, fin d'été) des excroissances coniques sur les tumeurs libèrent des spores... (cf présence de genèvrier pas loin !!!) 3) La sècheresse du mois de juin 2017 (exceptionnelle, avec des record de température). Le phénomène de sècheresse est aggravé par l'essai de moins arroser les fruitiers avec l'espoir d'éviter (ou limiter) d'autres maladies cryptogamiques...(ils ont 5 ans maintenant)... CONCLUSION : Il est difficile de n'avoir aucune maladie au jardin au naturel !